•  

     

    Il y a des mots d’amour que l’on dit, que l’on vit

    Et  jamais qu’on  n’oublie.

    Il y a des moments d’amour que l’on crie  dans la nuit, sous la pluie

     

    Il y a des instants de bonheur ancrés dans mon cœur

    Ton parfum m’envahit

    M’enivre dans un désir où je m’enfuis.

     

    Passe les saisons seule dans ma maison

    J’attends le retour de la floraison

    S’envole vers toi toute ma passion

     

    Il y a des mots d’amour que l’on dit, que l’on vit

    Et  jamais qu’on  n’oublie.

    Il y a des instants intenses, le temps d’une danse

    A cet instant c’est à toi que je pense.

     

    Il  y a ta photo que je caresse en tendresse

    Il y a traces de toi sous l’empreinte de tes doigts

    Des mots écrits où que tu dis que tu m’aimes

    Message d’amour que l’on garde toujours.

    Une chanson qui me parle de toi

    Une musique nostalgique qui me poursuit

    Sous le ciel d’été à minuit

    où les amoureux s’aiment et  se promènent.

     

    Il y a des mots d’amour que l’on dit, que l’on vit

    Et  jamais qu’on  n’oublie.

    Il y a notre amour qui jamais ne finit

     

    ©Christiane

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

    Joie et bien être

    Qu’est-ce qui peut bien me rendre heureuse ?

     

    C’est de me lever le matin et voir resplendir dans le ciel bleu, le  beau soleil.

    C’est de me lever le matin et de voir la rosée sur les feuilles de mes fleurs, voir les petits escargots qui apprécie cette douceur et fraîcheur qui les ramène vers leurs cachettes jusqu’aux prochaines gouttelettes de l’aurore.

    C’est d’ouvrir ma fenêtre ou ma porte et d’apprécier ce silence de tous bruits de moteurs, appareil domestique ou de voix humaine.

     

    C’est juste écouter le gazouillis des oiseaux qui me chantent l’arrivée d’une nouvelle journée.

    C’est prendre cet instant d’oxygène que je respire pleins poumons

    De me dire qu’après tout, que s’il n’y avait que cela, le monde serait bien meilleur.

    Mais qu’est-ce qui peut bien me rendre heureuse ?

    C’est le bonjour matinal de mon chien qui me regarde avec ses yeux attendrissant

     

    C’est de commencer ma journée, par un bon petit déjeuner

    Puis soudain c’est l’être aimé qui se lève et tout alors prend vie

    Des paroles, l’ouverture de la télévision qui fonctionnera jusqu’au soir

    C’est à mon tour, alors qui ouvre cette machine qui me fait voyager parmi vos messages

    Vos partages et vos émotions qui deviennent les miennes.

     

     

    Ce sont vos photos de voyages, de ballades qui me permettent à moi aussi de sortir de mon cocon.

     

     

    Ces beaux paysages qui me font retourner dans mon passé, du temps où moi aussi je m’évadais sous d’autres horizons qui maintenant sont révolus et reste dans mon coffret aux souvenirs de ma mémoire.

    Si nous n’avions pas tout cela à quoi servirait encore de continuer le chemin, si nous oublierons tout

    De notre passé, de notre vécu heureux et qui continue chaque jours avec de nouvelles aventures.

    Et malgré le bonheur que j’essaye de prendre chaque jours, il y a ces moments de tristesse qui m’envahit, car la réalité n’est pas la même pour tout le monde

    On repense aux personnes qu’elles soient vivantes ou qu’elles aient rejoint un autre monde

     

    On sait que dans ceux que nous aimons existent une souffrance, un manque de les voir, un manque d’avoir de leurs nouvelles, d’où ces angoisses qui me viennent régulièrement.

    Je m’efforce et lutte dès lors continuellement soit de m’enfuir dans le monde musicale mais qui lui aussi bien des fois, les textes de chansons  me font repenser à ces moments heureux quand leurs présences me donnait une envie, c’est de les enserrer dans mes bras, de les couvrir de baisers, ou juste leur tenir la main.

     

    Il faut que j’arrête de penser, et juste de vivre chaque secondes, chaque minutes et heures qui s’écoulent, vivre juste le moment présent et continuer mon chemin.

    Juste rester avec vous, et de prendre ce qui me rend heureuse et oublier ces misères et guerres, et haines que la société  nous fait subir chaque jour.

    Rentrer juste dans un cercle de personnes qui nous soutiennent qui comprennent et qui nous respectent. Des personnes qui savent prendre leur temps, pour un bonjour, un bonsoir, ou tout simplement par quelques mots qui nous font du bien ou nous font sourire.

    Et vivre tout simplement, pas de chichi, pas de prises de tête, juste être là.

    ©Christiane

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

     

     

      

     

    Chant de lumière

    Au fin fond de mon âme

    Où flottent  les ombres ténébreuses

    M’attire vers le néant, m’attire vers le néant

    Un son jaillit de  là-haut

    Je l’entends, oui je l’entends

     

     

    Un souffle puissant me pousse

    Mélodie si douce, oui si douce

    Soulage mon cœur qui se meurt

    Oui qui se meurt

    Attraction positive qui me guide

    Oui qui me guide vers ces chants

     

    Chant de lumière et de prières

    Emmène-moi vers ton univers

    Tes notes résonnent et se forment

    Orchestre une symphonie vers les célestes

    Chemin sans pierres

    Je rejoins mes ancêtres

     

    Paix intérieur vers ce monde meilleur

    Je respire et salue le Messire

    Voyage destination repos éternel

    Auprès des anges qui me chante leurs louanges

    Je flotte dans les airs dans ma robe blanche

     

     

    Chant de lumière, chant éternel

    Mon esprit est libre de ne plus vivre

    Loin de toi et loin de tout

    Un œil sur toi, un œil sur vous

    La tête en l’air, les pieds sur terre

    A mon tour de répandre l’amour

     

    Chant de lumière, chant de mon âme

    Tu marcheras sur toute ma gamme

    Quelques notes blanches et quelques noires

    Te laissera une musique de charme

    Romantique et chimérique

    Ici reposera mon âme

     

    ©Christiane

     

     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

    Tu me disais

    Le temps efface les traces

    L’amour chasse le temps

    Chaque chose à sa place

    Les aiguilles se déplacent

    L’attente et la patience sont efficaces

     

    Tu me disais

    Laisse agir le temps

    Il peut tout arranger

    Hélas le mot aimé c’est effacé

    Et de toi me reste l’amitié

    Quelques mots tendresse et tu me délaisses

     

    Le temps efface les traces

    Le bonheur et les blessures

    Que veux-tu que je fasse

    En mon cœur tu as toujours ta place

    Je m’enferme dans ma carcasse

    Et le temps passe sous ma carapace

     

    Mémoire qui défaille

    Le temps c’est arrêté

    Et près de toi je suis restée

    Et si le temps efface les traces

    Ton prénom est encore gravé

    Peut-être pourrais-je encore aimer

    Peut-être me cacher, peut-être me cacher

    ©Christiane

     

     

     

     

     

    Clic pour vérifier
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •   

     

     

    Es-tu prisonnière du temps

    De tes souvenirs, de ton passé

    T’endors-tu dans des regrets

    Laisses-tu le temps résoudre tes blessures

    Regardes-tu dès à présent vers le futur

    Et vivre enfin en plénitude

     

    Es-tu prisonnière du temps

    Vis-tu donc maintenant le présent

    Fermes-tu ce livre qu’est ton histoire

    D’un amour pas si dérisoire

    La sagesse t’en a fait ta raison

    D’écouter et d’aimer avec passion

     

    Regarde dans le miroir

    Dans tes yeux se reflète ton histoire

    Encore une larme et puis deux

    Pour chasser tout se désespoir

    De nouveau un rayon de soleil

    Cela ne sera jamais plus pareil

     

    Es-tu prisonnière du temps

    Laisses-tu encore ta mémoire vagabonder

    Dans tes temps perdus que tu as vécus

    Amour de jadis est maintenant révolu

    Je ne veux plus vivre en arrière

    Et franchir la barrière et de nouveau naître

     

     

    Es-tu encore prisonnière du temps à présent

    Nous allons vers le printemps

    L’anniversaire de tes années vers le bonheur

    Ouvre encore grand ton cœur et laisse entrer la lumière

    Respire ce nouvel oxygène qui t’enivre et t’invite à  vivre

    Qui t’enivre et t’invite à  vivre et maintenant respire

     

    ©Christiane

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

    ..

     

     

    Allez hop la vie

    Faut que je me sorte de l’ennui

    Vive les nuits de folie

    Avec toi je m’enfuis

    Je t’aime à l’infini

     

    Allez hop la vie

    J’aime rire avec toi

    Faire l’amour sous les draps

    M’endormir dans tes bras

     

    J’aime tes yeux langoureux

    Tes mains de musiciens

    Et ta voix si douce

    Et ta petite frimousse

     

    Allez hop la vie

    Je vis, je saute, je crie

    Telle une gazelle gentille demoiselle

    Je suis la marionnette et tu tires les ficelles

     

    Viens donc ici que je t’embrasse

    J’ai besoin que tu m’enlaces

    Je veux envahir ton espace

    Et y laisser une trace

     

    Allez hop la vie

    Il n’est jamais trop tard

    Le bonheur chassera le cafard

    Trop loin de moi blesse mon cœur

    Je chasse donc cette absence en chantant

     

    Allez hop la vie, allez hop la vie

    Chasse donc mes pleures

    Laisse-moi entendre tes je t’aime

    Allez hop la vie, aller hop la vie … allez hop la vie

     

    ©Christiane

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique
SCRIPT 2: