•  

     

     

     

    Paris j’arrive avec comme bagage mes valises

    Chassant mon passé me voilà embarrassé

    D’une ville si grande  et si belle a visité

    Capitale où s’érige notre dame à l’horizon domine  le Sacré Cœur

     

     

    Petite marseillaise    que je suis

    Me voilà un peu perdue parmi tes artères

    De cette ville lumière rien à voir avec ma cannebière

    Je suis une fille du sud  bien ordinaire qui provient de la mer

     

     

    Merveilleuse tour Eiffel, si haute elle m’émerveille

    Arrêt à la place de Tertre à Montmartre lieu magique où je flâne

    Lieux des artistes peintres et musiciens de rues

    Un air d’accordéon et plus loin un joueur de violon

     

     

    Ambiance d’un folklore où je me sens bien

    Attablée à l’extérieur d’un petit bistrot

    J’y déguste un petit café crème et un croissant

    C’est un endroit un peu bohème mais c’est cela que j’aime

     

     

    Ô Paris me voilà

    Emmène-moi dans ton  tourbillon

    Fais-moi rencontrer le grand amour

    Peut-être aujourd’hui sera mon jour

     

     

    Il paraît que les parisiens sont romantiques, Séduisant et mystérieux

    L’œil malicieux et audacieux que j’ai hâte d’une rencontre

    Quel bonheur si je succombe

    À leurs baisers à la fois tendre et fougueux

     

     

    Un dîner en   amoureux à la lueur de chandelles

    Yeux dans les yeux je me sens la plus belle

    Bras dessus dessous tu m’emmènes

    Un sourire aux lèvres comme la célèbre Joconde

     

     

    Vers l’arc de triomphe de mon âme vagabonde

    Je découvre avec toi tout de Paris

    Nuit câline sous les étoiles que mon cœur s’emballe

    Paris, Paris que je t’aime Paris

     

    © Christiane

     

     

    Clic pour vérifier

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

     


     

    ECRI

     Je n’ai rien fait de spéciale pour te plaire

    Quelques mots en rime sur du papier

    La poésie est un instant d’évasion

    Où l’on mêle sentiment et expression

     

    Ici je n’utilise pas mon plus bel apparat

    Ce sont des mots simples venant de moi

    Mêlant différents thèmes

    Du sensuelle et érotique au romantisme

     

    Je ne suis pas une femme de petite vertu

    Je ne m’offre jamais ainsi au premier venu

    Je vis de rêves et de fantasmes

    Peut-être que ce sont seulement mes meilleures armes

     

    Prendre ma plume pour déposer sur la toile

    Des quatrains pour juste plaire au malin

    Je n’ai pas voulu te plaire cela m’exaspère

    Ni non plus te déplaire mais dans mon esprit tout s’accélère

     

     

    Quelques mots de vocabulaires comme ferait Baudelaire

    Une histoire imaginaire composée en quelques vers

    Situation rocambolesque parlant parfois de fesses

    Ou revenons sur terre avec une vérité qui blesse

     

     

    Mélangeant le désir, le plaisir et juste se faire jouir

    Profiter juste d’un instant du moment présent

    Révélant parfois un semblant de sentiments

    Je ne sais même plus, si je me mens

     

     

    Je me calque en symbiose avec tes proses

    Et de plus en plus j’ose en maniant les mots à toutes les sauces

    Je n’ai rien  fait pour te plaire, ni non plus pour de déplaire

    Je suis juste une femme de passion pour la composition

     

     

    Une histoire d’amour   à l’eau de rose

    Débordant parfois sur l’élan de la chose

    On y croit c’est notre overdose

    Pour fuir la solitude et l’ennui

     

     

    ©Christiane

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

     
      

     

    Amour, amitié deux façons d’aimé

    Tous deux commence par un A

    Faut-il encore franchir le pas

    Mais il y en a qui n’y arrive pas

     

     

    Si seulement il pouvait comprendre

    Qu’aimer et oublier ne fait plus partie de mon présent

    On peut juste apprécier d’être désirée

    Flattée d’être courtisée juste de se sentir exister

     

     

    Mais qu’il faut aussi  savoir ouvrir les yeux

    Que dans la vie on n’a pas toujours ce que l’on veut

    La réalité nous rattrapera toujours tôt ou tard

    Et qu’il y aura toujours un moment de départ

     

     

    Avec lui je me suis sentie belle

    Me faisant encore croire que j’étais sensuelle

    Je me suis sentie rajeunir par des élans que je pensais enfouit

    Mais vieillie  et rongée par mes souffrances du passé et de mon enfance

     

     

    Non il ne peut comprendre ce que je ressens

    Faut-il qu’il ait auparavant aimé vraiment

    Et d’avoir perdu ce que j’ai perdu

    Il aurait fallu qu’il marche dans mes pas

     

     

    Comment pouvoir encore dire je t’aime

    Et d’y croire encore vraiment

    Mon cœur rejette tous les pansements

    Rien ne  se cicatrise complètement

     

     

    Puisqu’il en est ainsi tant pis

    Notre complicité et nos écrits resteront silence

    Mon absence sera vite remplacée

    Il trouvera certainement quelqu’un d’autre à aimer

     

     

    Un vraie amour est bien plus qu’un roman

    Ecrire l’érotisme n’est juste qu’une excitation

    Dire je t’aime dans ces moment-là est bien trop facile

    La vraie vie est celle que l’on vit aujourd’hui

     

     

    Tous sommes avides de sensations et de passions

    Je suis juste un fantasme où il a perdu son âme

    Je fais juste partie de chimères éphémères

    Faut-il être sincère et voir clair et garder les pieds sur terre

     

    ©Christiane

     

           

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  •  

      

      

    Viens m’embrasser, me couvrir de baiser

    Ce soir mon cœur a besoin de t’aimer

    Besoin de tes lèvres sur ma peau

    Un câlin si doux déposé dans mon cou

     

    Viens me montrer tes sentiments

    Profites donc du moment présent

    Embrasse-moi fort tu es tout mon réconfort

    Kiss me my love je rêve de ton corps

     

     

    Envie de cette sensation de cette pulsion

    De me sentir en état d’ivresse quand tu me caresses

    De ta bouche qui m’absorbe s’en est trop

    De toi je suis accro embrasse-moi encore et encore

     

     

    Soit romantique ou érotique

    De la tendresse ou frénétique

    J’aime ce mélange de tes baisers

    De cette façon de m’aimer, de me désirer

     

    Tout va si vite dans nos étreintes

    Que je ne peux éteindre le feu en moi

    De cet abouchement que tu me tends

    De nos langues amies qui s’infiltrent

     

    Oh embrasse-moi sous la voie lactée

    Emmène-moi dans notre folie sous la lune

    Quand viendras le jour où je devrais partir

    Ta bouche se souviendra encore du goût de mon amour, kiss me

     

    ©Christiane

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire
  •    

    Ecoute mon cœur l'entends-tu ?

    Sais-tu pourquoi il bat comme cela.

    Mais oui, tu l'as compris

    C'est bien pour toi, pour l’amour de cette nuit

     

     

    Bercé par tes je t'aime

    Tu m’as emmené  dans ton univers

    Tu m’as enlacé, embrassé à l'extrême

    Ecoute mon cœur

    Il bat pour notre bonheur

     

     

    Envie de toi

    Partager tes joies

    Tes peines, je te les ferais oublier

    Laisse-toi caresser

     

     

    Tes désirs sont les miens

    Je te dévoilerais mon corps, Oh oui encore et encore.

    Laisse-moi te donner du plaisir

    Laisse-moi en jouir.

     

     

    Je me sens bien près de toi

    Parcoure-moi du bout des doigts

    Que notre amour charnel soit éternel.

    Que pour toi, je sois la plus belle.

     

     

    Envahis-moi de ton feu

    De cet amour incendiaire

    Oh! Oui toi mon partenaire

    Pour cette nuit toute entière.

     

     

    Non tu ne rêves pas, je suis  bien là à côté de toi

    Ne sens-tu pas ma chaleur, le long de ton corps.

    Ne me lâches plus, je suis un vrai trésor.

    Je te regarde, oui  te regarde dormir

     

     

    Heureuse d'avoir été à toi

    Amoureuse de toi, je ne suis rien qu’à toi

    La femme aux doigts de fée.

     À l'unissons-nous ne formons  qu'un

     

     

    Ecoute mon cœur l'entends-tu ?

    Sais-tu pourquoi il bat comme cela.

    Mais oui, tu l'as compris

    C'est bien pour toi mon amour

     

     

    Bercé par tes  je t'aime

    Je t’ai emmené dans cette nuit d’ivresse

    T'ai enlacé, t'ai embrassé à l'extrême

    Ecoute mon cœur Il bat pour notre bonheur

     

    ©Christiane

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    2 commentaires
  •  


     

     

     

    Aussi loin que mon passé me porte

    Aussi près que tu es mon présent

    Amour tu es partout à la fois

    Aimer fait partie de moi

     

     

    Love nuit et jour pour toujours

    Love-moi mon cœur est pour toi

    Love je t’ai dans la peau

    Love  tu es dans mes rêves

     

     

    Tu es mon soleil qui rayonne

    La chaleur que tu me donnes

    Sur mon corps que tu sillonnes

    Tu es ma pulsion émotionnelle

     

     

    You are my Love forever

    You are my Sun of my life

    In English or French

    My love is You

     

    Et si tu ne me comprends pas

    L’amour cela ne s’explique pas

    Cela vient et repart comme ca

    Mais à présent s’il te plait  aimez-moi

     

    Mon amour que je t’aime

    Ecris-moi ton plus beau poème

    Chante-moi tes sentiments

    Intimement c’est attendrissant

     

    Romantique sentimental

    Sexuellement nous sommes pareils

    Avide et intrépide de nos désirs

    Jouir avec toi est un plaisir

     

    ©Christiane 

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique
SCRIPT 2: