• Patte d'encre sur page blanche

     

      

    Bien rare fut un jour  il ne laissa une page blanche

    Sur laquelle il déposait quelques lignes

    Poète sur le bout des doigts sa plume guidait ses pensées

    Principalement d’amour sur le sentiment romanesque

     

     

    Se laissant guider souvent sur l’impulsion de ses envies

    Laissant déborder l’érotisme sur une belle inconnue

    La déshabillant au fur où la pointe dispersait  l’encre sur la page blanche

    Une histoire sortie de son rêve, de son désir ardent

     

    Un homme pourtant bien de sa personne

    Vagabondant dans la passion de la femme l’a dessinant comme sa promise

    Développant les rimes d’un vocabulaire spectaculaire tiré du dictionnaire

    En guise de message à l’invite de le rejoindre

     

     

    Ce n’était pas des vers solitaires juste une déclaration qui dépassait la raison

    Ne fusse pas une illusion qu’elle accepterait ce genre de propositions

    Alors qu’au fond d’elle, l’amour ne fut plus un désir, ni passion

    Ne va-t-il pas mieux de simplement lire un poème et rester d’admiration

     

     

    La poésie n’est-elle pas le cœur d’un personnage

    Dont les sentiments s’enfuient vers un simple mirage

    Un rêve, un espoir virant souvent sur le désespoir

    Et malgré cela, il laisse frémir la flamme qui étincelle sur l’amour éternel

     

     

    Je lis ses strophes et m’en délecte

    Je m’y accroche pour en faire de même

    Sans vraiment parfois si les miennes on les aime

    J’écris moi aussi, mais laisse des silences jusqu’à la prochaine de remplir page blanche

     

     

    Quel en sera le thème

    Amour, amitié, actualité et colères

    Juste quelques vers de sentiments me représentant

    Ou encore implorant un dieu en prière

     

     

    ©Christiane

     

     

    Clic pour vérifier
    « Un soir d'été J'apaise ta gourmandise »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 25 Juin à 02:05

    Bien joli!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :