• Coco Corona

     

      

     

     

     

     

    Coco corona

     

    Nouveau tube tu les entubes

    Bouffée d’oxygène pour ceux qui sont là-bas

    C’est du vent confiné qu’on nous fait respirer

    Faut absolument lutter pour retrouver notre liberté

     

    Coco corona

     

    Ils sont tous réunis et masqué

    L’épidémie n’est pas prête d’être terminée

    Courage aux médecins, infirmiers tous épuisés

    Grâce à eux certains humains ont pu être sauvés

     

    Coro corona

     

    Après confinement on ne t’oubliera pas

    Tu auras fait des ravages dans tous les ménages

    Mais tous ensembles on te vaincra

    Poings serrés contre ce combat

     

    Coco corona

     

    Même les bègues en sont restés pantois

    Nous t’avons combattu à coups de dérisions

    D’un récit de blagues et en chansons

    Mais rien n’arrête ta dispersion et contagion

     

    Coco corona

     

    T’es un crime organisé sur le monde entier

    T’as voulu tous nous exterminé, tu as presque gagné

    Survivant et chercheurs ne te laisserons pas faire

    Ils trouveront l’écran protecteur et sauveur  contre cette guerre

     

     

    Coco corona

     

    A ceux qui n’ont encore rien compris

    Que l’avarice gouvernementale fait partie de l’économie

    Quand les confinés  crieront et seront tous dans les rues

    Et répandrons colères et pleures en hommage à leurs défunts

     

    Coco corona

     

    Nous comptons les jours et les heures

    Non et non tu ne nous auras pas tous dans l’au-delà

    Encore merci aux personnels hospitalier pour leur combat

    Foutu Virus on te vaincra, on restera chez soi le temps qu’il faudra

     

    ©Christiane

     

     

     

    Clic pour vérifier
    « C'était en 2020Y'a du soleil »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 8 Avril à 02:23

    En tout cas, on peut dire que ce Corona en a fait couler de l'encre... Et il n'a pas fini... Sans compter les larmes...

    Je te souhaite une bonne nuit

    et aussi un excellent mercredi.

    Gros bisous, Réjeanne.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :