• C'était en 2020

     

     

     

     

     

    Qui aurait pu dire

    Ce que mars nous préparait d’invisible

    Qui aurait pu prévoir de cette terrible pandémie

    Que ce monde se mettrait à mourir, d’autres à survivre

     

     

    A l’heure où fleurissent les premières fleurs

    Aux quatre coins du monde

    Des gens meurent

    Les moins touchés se confinent à l’intérieur

     

     

    Le temps c’est arrêté

    Les grandes mesures sanitaires sont nécessaires

    Sorties limitées, surveillées, sanctionnées

    Couvre-feu du plus jeune au plus vieux

     

     

    On parlait d’épidémie

    C’est devenu Pandémie

    La vie ne tient plus qu’à un fil

    L’ennemi de l’humanité continue son chemin

     

     

    La panique, la psychose

    Les gens et corps de métiers s’organisent

    Des personnes sensées et insensées et indisciplinées

    Doucement solidarité c’est installée

     

     

     

    N’oublions surtout pas et honneur  à ces gens là

    On compte tellement sur eux

    Personnel soignant, médecins, infirmiers, pompiers, ambulanciers et chercheurs, biologistes,

    Tous se démènent au maximum

    Ne comptant pas leurs heures pour sauver nos vies

     

     

     

    C’était en 2020 tous et toutes confinés

    On s’est mis à espérer et à prier

    Certains se sont mis à chanter

    D’autres plus assidus à regarder la télé ou devant leur PC

     

     

     

    Dehors ce fut le calme

    Les citadins se seraient crus à la campagne

    On percevait quelques chants d’oiseaux

    L’air semblait d’un coup plus pur, retour à la nature

     

     

     

    Ce 19 mars ce n’est pas finit, on en est encore au début

    On attend toujours l’annonce de la liberté

    De pourvoir tous se retrouver

    Famille, amis, s’embrasser, s’enlacer et boire  ensemble un coup à la santé

     

     

     

    Foutu Coronavirus  COVID-19

    Tu nous as bien eus

    Tu es venu sans être invité

    Ce n’était pas prévu ou bien prévu

    A mort criminel de l’humanité

     

    ©Christiane

     

     

    « Les Valentins , valentines du passé Coco Corona »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Samedi 21 Mars à 20:35

    Magnifiquement  dit Christiane , bravo et merci !

    1
    Vendredi 20 Mars à 01:09

    Oui... plusieurs croient que ce virus a été créé en laboratoire pour décimer la population: trop de monde sur la planète... Trop de petits vieux qui coûtent cher aux gouvernements...

    Heureuse que ton inspiration soit revenue!

    Gros bisous à toi et bon vendredi!

    Ton amie Réjeanne.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :