• J'irais au fond de tes rêves

     

      

     

    J’irais au fond de tes rêves

    Avant que la nuit ne  s’achève

    Faire l’amour sans trêve

    T’anéantirais jusqu’au jour  qui se lève

    Un baiser sur tes lèvres

     

     

    Même si tu me chasses je reprendrais ma place

    Dans le fond de ton esprit, m’introduirais la nuit

      Te donnerais du   plaisir dans le fantasme de mes désirs

    Tu me feras jouir, tu ne pourras t’enfuir

     

     

    La nuit mouvementée sous la tempête de mes baisers

    Nous prendrons les poses pour que l’amour explose

    Ton parfum m’enivre sous l’empreinte de mes mains

    Ma délivrance n’est pas loin voilà bientôt le matin

     

     

    J’irais au fond de tes rêves

    Avant que la nuit  ne s’achève

    Faire l’amour sans trêve

    T’anéantirais jusqu’au jour  qui se lève

    Un baiser sur tes lèvres

     

     

     

    Je suis le spectre de ta folie, de tes envies

    J’inonderais tes chimères pour que rien ne s’arrête

    Fenêtre ouverte pour que s’envole mes soupirs et mes cris

    L’amour frénésie s’est nos élans d’être amant

     

     

    Même si tu t’endors épanouit sur mon corps

    Ma main remplie de tendresse te caresserait encore

    Pour réveiller sans cesse sous une nuit blanche

    L’envie de moi encore nue coller à toi

     

     

    J’irais au fond de tes rêves

    Avant que la nuit ne s’achève

    Faire l’amour sans trêve

    T’anéantirais jusqu’au jour qui  se lève

    Un baiser sur tes lèvres

     

    ©Christiane

     

    Clic pour vérifier
    « Amour paysanne , Amour courtisane Ce soir pas le moral »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    2
    Samedi 27 Juin à 01:49

    Petite anecdote, sans vouloir t'offenser bien sûr, mais moi j'écrirais:

    T’anéantirais jusqu’au jour  "qui" se lève. 

      • Samedi 27 Juin à 07:17

        Je ne sais que te dire Réjeanne , tu ne m'offenses pas du tout , ta réflexion est bonne , 

        en disant t'anéantirais jusqu'au jour "qui " se lève est t-il plus correcte que de ce que j'ai écris ?

        Il est vraie que cela sonne mieux peut-être , je ne sais pas , je ne sais plus ... je vais aller poser la question au professeur Sabri wink2 

        avoir un deuxième avis est toujours bon à savoir et si il rejoint ta déduction alors je viendrais changer ici sur mon blog .

        Parfois je ne suis pas experte dans les tournures de phrases et mes rimes viennent comme mon esprit me le dicte .

        Merci pour ton commentaire constructif .

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :