• Une pensée pour toi

    Une pensée pour toi

    Une pensée pour toi

    Dans l’ombre de ma vie, où ton visage me poursuit à l’infini

    Je me suis enfuit dans mes tendres pensées de mon bien aimé

    Ma figure se crispe et mes yeux se ferment sur le bonheur  passé

    Mes mains pourtant te frôlent encore en imaginant ton corps

    Tes yeux me dévoilent, je ne te cache rien de ma toile

    Pensée lointaine, pensée soudaine et pas de veine je suis en peine

    Tu me jettes, tu t’effaces, tu ne veux laisser aucune trace

    Je n’ai pas dû prendre chez toi assez de place, je ne fus qu’une passe.

    Je plains la prochaine qui t’aimera et qui sera dans tes bras car  tu ne l’a mérite pas

    De moi je t’ai tout laissé pas par amitié mais tout simplement parce que je t’ai trop aimé

    Il ne te reste rien de moi, même  pas un dernier baisé  volé, tu m’as plus que blessé

    Tu peux me laisser mourir, pas de chance de revoir ton sourire, ni d’entendre ta voix

    J’ai encore si mal, cette douleur qui frappe ma poitrine, ne me donne pas bonne mine.

    Tu m’as tout enlevé, même de ma liberté de t’avoir adoré et choyé

    La mort ne me fait pas peur, pour moi ce ne serait pas une erreur de voir venir mon heure.

    Plus de souffrance, de tes nulles pensées et de tes silences, je monterais sur l’échafaud de cette indifférence

    L’égoïsme de ton ego m’aura fait monté là-haut, d’avoir toujours passé après de ce qui te touche de près

    Ton amour que tu disais me vouer, n’a été que supercherie pour ta propre flatterie.

    Je serais donc plus heureuse en me noyant dans le néant, un verre à la main pour ne plus voir de lendemain.

    Je ne méritais pas cela, tu m’as laissé à mon destin, dans le désespoir et mon chagrin.

     © Christiane

    « Amour impossibleAu pas de l'automne »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


SCRIPT 2: