• J'ai le coeur mandoline

    J'ai le coeur mandoline

    J’ai le cœur mandoline, bat cadence  tout en rythme

    Ma vie passée de la joie à la déprime me met à nue, sois pas déçu

    Sous la pluie de mes ennuis je cherche encore  un coin de paradis

    Avec  le soleil plus rien n’est pareil  tout ce qui m’entoure m’émerveille.

    J’ai plus besoin maintenant de tes conseils, ai tout noté dans un recueil

     

     

    M’arrive encore de chanter, de danser et swinguer

    De ton amour j’en ai fait le tour, je m’laisse plus prendre de tes yeux  doux

    Je me réserve maintenant tous le mois d’août à donner d’autres rendez-vous

    J’veux encore être aimée et désirée mais plus jamais être blessée

    Ton amitié peut encore exister si tu sais ce que veut dire  encore aimer

     

    Tu m’enverras plus balader toujours pressé par le temps

    Tant que l’amour rimera avec toujours, je crierais  bien haut c’est faux

    Solitaire tu resteras et femmes panthère seront pour toi éphémère

    Imaginaire dans tes désirs charnels, et jamais rien n’est éternel

    Présente dans tes souvenirs chéri, l’avenir t’appartient tu verras bien

     

    J’ai le cœur mandoline, bat cadence  tout en rythme

    Ma vie passée de la joie à la déprime me met à nue, sois pas déçu

    Sous la pluie de mes ennuis je cherche encore  un coin de paradis

    Avec  le soleil plus rien n’est pareil  tout ce qui m’entoure m’émerveille.

    J’ai plus besoin maintenant de tes conseils, ai tout noté dans un recueil.

     

    Si dans la nuit je m’enfuis, pensées encore à toi, garder la foi d’un peu de joies

    Revenir à l’endroit où j’étais bien et retarder le départ en gare

    Parler de nous, parler de tout, de ton chemin et du mien

    Juste encore prendre ta main et déposer un petit baiser pour ne rien oublier

    Un dernier regard, un silence et se comprendre, je sais je n’ai plus rien à attendre

     

     

    J’ai le cœur mandoline, bat cadence  tout en rythme

    Ma vie passée de la joie à la déprime me met à nue, sois pas déçu

    Sous la pluie de mes ennuis je cherche encore  un coin de paradis

    Avec  le soleil plus rien n’est pareil  tout ce qui m’entoure m’émerveille.

    J’ai plus besoin maintenant de tes conseils, ai tout noté dans un recueil.

     

    ©Christiane

    « Je veux t'éteindre pour toujours Amour Perdu »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


SCRIPT 2: