• Comprend mon amour

     

     

     

     

     


     

    C’est l’histoire d’un amour qui a vu le jour

    De deux êtres en détresse en manque de tendresse

    Voulant se connaître se sont vu renaître

    En tombant sous le charme  ont mené bataille jusqu’à la retrouvaille

      

    Comprend  mon amour, mon doux tourtereau

    Notre histoire est intemporelle

    Un amour sans fin

    Elle ne peut mourir et s’endormir tant que l’on vivra

     

    Tant que dans tes yeux brillera une étincelle

    Que les étoiles brilleront dans le ciel

    Que ton cœur battra pour moi

    Le son de la trompette ne sonnera le glas

     

    Si tu te sens seul regarde par la fenêtre

    Et écoute chanter  l’oiseau charmeur

    Pour oublier ma non présence et ton âme en souffrance

    Imagine que je sois là, serré tout contre toi

     

    Que n’aurais-je donné, pour m’envoler à tire d’ailes

    Pour traverser les frontières et les mers

    Comme un boomerang lancé par le destin

    Que tu aurais attrapé

     

    Que n’aurais-je abandonné sans regret

    Pour te voir sourire et crier je t’aime au monde entier

    Te sentir complice dans mon jardin de mes vices

    Mon fidèle trésor, si précieux, mon cœur en or

     

    Que n’aurais-je imaginé être sous l’empreinte de tes mains

    Que ta bouche carnassière aux baisers adéphages

    De nos corps gourmands à devenir amants

    Dans nos élans ardents

     

    Quand ma bouche et ma  langue ambiguë

    Fais de mon approche une tête à queue

    Te laissant dans l’extase du plaisir

    Tu es devenu ma friandise, ma gourmandise

     

    Je suis venue m’éclore sur ton corps

    Y parcourir et découvrir la moindre parcelle

    Y faire dresser le mat de mes fantasmes

    Te faire entendre mes soupirs et t’en redemander encore

     

    Comprend mon amour et tendre tourtereau

    Notre histoire est intemporelle

    Un amour sans fin

    Elle ne peut mourir et s’endormir tant que l’on vivra

     

    Ne regrettons surtout pas notre péché véniel

    De s’aimer d’un amour  fusionnel et charnel

    S’aimer tout court à même la distance

    S’aimer toujours à long et  libre parcours

     

    De par ton hubris suprême  tu m’as séduite

    Notre relation certes est illicite

    Que ceux qui nous jette la pierre n’ont-ils commis eux aussi un adultère

    L’amour consommé n’affecte que les prudes

     

    ©Christiane

     

    Clic pour vérifier
    « Si l'amour si , si l'amour oui Je suis un homme , je suis une femme »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    3
    Lundi 15 Février à 18:34

    derien j adore ca tres jolie bis bonne semaine ma belle

    Beauty EM  Amitié cool

     

    2
    Vendredi 12 Février à 14:08

    c est superbe j adore ses texte merci 

     

    Beauty EM 

     

      • Vendredi 12 Février à 16:43

        Merci de ton passage , contente que mes poésies te plaisent , bonne fin de journée 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :