•  

     

     

      

     

    Chant de lumière

    Au fin fond de mon âme

    Où flottent  les ombres ténébreuses

    M’attire vers le néant, m’attire vers le néant

    Un son jaillit de  là-haut

    Je l’entends, oui je l’entends

     

     

    Un souffle puissant me pousse

    Mélodie si douce, oui si douce

    Soulage mon cœur qui se meurt

    Oui qui se meurt

    Attraction positive qui me guide

    Oui qui me guide vers ces chants

     

    Chant de lumière et de prières

    Emmène-moi vers ton univers

    Tes notes résonnent et se forment

    Orchestre une symphonie vers les célestes

    Chemin sans pierres

    Je rejoins mes ancêtres

     

    Paix intérieur vers ce monde meilleur

    Je respire et salue le Messire

    Voyage destination repos éternel

    Auprès des anges qui me chante leurs louanges

    Je flotte dans les airs dans ma robe blanche

     

     

    Chant de lumière, chant éternel

    Mon esprit est libre de ne plus vivre

    Loin de toi et loin de tout

    Un œil sur toi, un œil sur vous

    La tête en l’air, les pieds sur terre

    A mon tour de répandre l’amour

     

    Chant de lumière, chant de mon âme

    Tu marcheras sur toute ma gamme

    Quelques notes blanches et quelques noires

    Te laissera une musique de charme

    Romantique et chimérique

    Ici reposera mon âme

     

    ©Christiane

     

     
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •  

     

     

     

     

    Tu me disais

    Le temps efface les traces

    L’amour chasse le temps

    Chaque chose à sa place

    Les aiguilles se déplacent

    L’attente et la patience sont efficaces

     

    Tu me disais

    Laisse agir le temps

    Il peut tout arranger

    Hélas le mot aimé c’est effacé

    Et de toi me reste l’amitié

    Quelques mots tendresse et tu me délaisses

     

    Le temps efface les traces

    Le bonheur et les blessures

    Que veux-tu que je fasse

    En mon cœur tu as toujours ta place

    Je m’enferme dans ma carcasse

    Et le temps passe sous ma carapace

     

    Mémoire qui défaille

    Le temps c’est arrêté

    Et près de toi je suis restée

    Et si le temps efface les traces

    Ton prénom est encore gravé

    Peut-être pourrais-je encore aimer

    Peut-être me cacher, peut-être me cacher

    ©Christiane

     

     

     

     

     

    Clic pour vérifier
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire
  •   

     

     

    Es-tu prisonnière du temps

    De tes souvenirs, de ton passé

    T’endors-tu dans des regrets

    Laisses-tu le temps résoudre tes blessures

    Regardes-tu dès à présent vers le futur

    Et vivre enfin en plénitude

     

    Es-tu prisonnière du temps

    Vis-tu donc maintenant le présent

    Fermes-tu ce livre qu’est ton histoire

    D’un amour pas si dérisoire

    La sagesse t’en a fait ta raison

    D’écouter et d’aimer avec passion

     

    Regarde dans le miroir

    Dans tes yeux se reflète ton histoire

    Encore une larme et puis deux

    Pour chasser tout se désespoir

    De nouveau un rayon de soleil

    Cela ne sera jamais plus pareil

     

    Es-tu prisonnière du temps

    Laisses-tu encore ta mémoire vagabonder

    Dans tes temps perdus que tu as vécus

    Amour de jadis est maintenant révolu

    Je ne veux plus vivre en arrière

    Et franchir la barrière et de nouveau naître

     

     

    Es-tu encore prisonnière du temps à présent

    Nous allons vers le printemps

    L’anniversaire de tes années vers le bonheur

    Ouvre encore grand ton cœur et laisse entrer la lumière

    Respire ce nouvel oxygène qui t’enivre et t’invite à  vivre

    Qui t’enivre et t’invite à  vivre et maintenant respire

     

    ©Christiane

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires
SCRIPT 2: